>

Profil professionnel «Ingénieur hospitalier» ou «Responsable technique hospitalier»

La définition d’un profil professionnel pour les membres de notre association professionnelle est l’œuvre de l’ancien président de l’association autrichienne ÖVKT, Detlef Mostler.

Ce travail a également été complété au sein de l’association des trois pays (DACH) par des descriptifs de postes en provenance de Suisse et d’Allemagne.

L’un des principaux objectifs des Autrichiens a été de renforcer la formation pour cette profession et d’obtenir la reconnaissance officielle de cette dernière. Ils avaient constaté qu’une action au niveau européen pouvait porter ses fruits et c’est la raison pour laquelle ce travail a été entrepris au sein de l’association faîtière IFHE-EU. Il s’agissait de rédiger une version anglaise et d’adapter le document aux différents pays. Entre-temps, celui-ci a été ratifié par ses membres à l’ECHE à Bologne (2017).

L’IHS avait déjà fait traduire partiellement le document au préalable. Cette traduction a ensuite été complétée sur la base de la dernière version. Il existe à présent trois versions: la version anglaise qui est le document de base et les versions allemande et française qui servent de base à notre propre documentation.

Au sein du comité, le thème du profil professionnel a déjà fait l’objet de discussions très controversées: pour les uns, il est mal structuré, voire inutilisable; pour les autres, il s’agit d’une présentation tout à fait réaliste de toutes les facettes de notre activité.

La ratification au niveau européen n’entraîne aucun engagement pour l’IHS. Il s’agit simplement de proposer un descriptif sur la même base que les pays voisins et de favoriser la reconnaissance de notre profession. Ce descriptif peut être utile pour définir des descriptifs de poste ou de fonction. Il peut aussi servir de base dans le cadre d’éventuels formations ou perfectionnement. Il convient bien entendu de vérifier périodiquement si le document est encore actuel. Dans une autre étape, nous prévoyons également de définir le niveau suivant des cadres moyens du service technique.

C’est dans cet esprit que les trois versions sont à présent mises à la disposition des membres en tant que document IHS. Le comité serait heureux de connaître l’avis des membres à ce propos. Nous vous souhaitons une bonne lecture et comptons sur votre feed-back critique et constructif concernant l’utilité concrète pour votre activité.

 

Mars 2018

Tomas Bucher
Président IHS